Tous les deux à trois mois Hôtel Bohême s'installe, le temps d'un week-end, dans un lieu d'exception pour présenter une sélection pointue de jeunes créateurs qui vous proposent le must des tendances... éthiques! Pièces Uniques, fait-main, petites séries, production locale, recyclage et bio sont à l'honneur, pour consommer localement et durablement. Rendez-vous les 11 et 12 avril prochains au 71 rue de la Fontaine au Roi – Paris 11. Métro Parmentier (mais aussi Goncourt et Couronnes)

Posts

Duo de scénographes pour lieu d’exception

Pour honorer le nouveau lieu dans lequel Hôtel Bohême a désormais élu domicile, il nous fallait une proposition scénographique à la hauteur. Nous avons confié ce challenge à un duo de créatifs aussi jeunes que talentueux : Heju. Heju pour Hélène et Julien. Heju, du même nom que leur blog de DIY que vous connaissez peut-être déjà.

Pour cette première expérience scénographique ils ont choisi le thème Memphis Milano (courant architectural et design des années 80). Alors, comme d’habitude on ne va pas tout vous dire mais nous laissons place à Hélène et Julien car c’est encore eux qui en parlent le mieux :
« Pour cette nouvelle édition d’Hôtel Bohême, nous avions en charge de mettre en valeur un nouveau lieu, un grand espace où tout est à vue et au caractère industriel. Pour nous, cette architecture appelait à un thème fort et graphique. Nous voulions donc rester dans une démarche assez graphique et géométrique pour s’accorder au mieux avec ce nouveau lieu. Nous avons eu l’idée de développer une scénographie autour du thème « Memphis Milano », un courant de design et d’architecture des années 80 qui a pris naissance en Italie. Les formes géométriques et les motifs noir et blanc souvent utilisés par le Groupe de Memphis nous paraissaient particulièrement appropriés à ce lieu. La couleur a aussi une place prépondérante dans ce mouvement. Ça tombe bien puisque que nous voulions créer une ambiance gaie et festive pour l’édition de printemps. Nous avons juste modifié les couleurs utilisées habituellement par le Groupe de Memphis pour des teintes plus fraîches et douces qui s’accordaient mieux à l’esprit d’Hôtel Bohême. A travers la scénographie, nous ne voulions pas surcharger le lieu qui a déjà une forte identité. Nous viendrons donc apporter des touches de décoration par ci par là avec des petits objets, des formes géométriques colorées sur certains carreaux des fenêtres et des mobiles en bois suspendus dans les encadrements de porte. En résumé le lieu sera parsemé de formes, de couleurs et de motifs créant un fil conducteur dans la vente. »

Bon,… Et nos deux acolytes, alors ? Qui sont-ils ?
photoHeju
Ils sont Hélène Pinaud et Julien Schwartzmann.
Ils sont deux grands chanceux, car ils se sont bien trouvés. Ils sont tellement complémentaires dans leur vie de tout les jours et dans leur travail, qu’ils réussissent la très chouette, mais très rare équation, d’être un couple au travail comme dans la vie. Depuis qu’ils se sont rencontrés sur les bancs de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Strasbourg : « Travailler à deux nous permet d’être plus complémentaire et d’aller plus loin dans nos idées.[…] D’ailleurs, durant nos études, nous adorions pouvoir faire un projet ensemble. Lorsqu’il fallait qu’on travaille tout seul nous étions souvent jaloux du projet de l’autre. »
Ces deux là sont complémentaires jusque dans les gestes anodins du quotidien. S’ils aiment tous les deux les films de Wes Anderson (même s’ils ne sont pas d’accord sur lequel préférer). Nous avons entendu dire que Julien est très maniaque, Hélène plus rêveuse. Quand, pour Hélène, le moment préféré de la journée est le petit déjeuner (avec thé et tartines !), Julien, lui, est d’avantage un oiseau que la nuit inspire. Sans compter qu’il aime se mettre aux fourneaux pour le plus grand plaisir de Madame Heju.
Autre point de ralliement : le bricolage. Forcément ! Leur nouvel appartement en plein cœur de Montmartre en est le terrain d’expérimentations pour le rendre vraiment à leur image.

Ils sont aussi deux gros travailleurs, à la limite de l’hyper activité. Quand ils ne sont pas à l’affut du détail quotidien qui les inspirera pour alimenter leur blog, ils animent des ateliers, multiplient les collaborations depuis leur récente arrivée à Paris. Ils officient également dans l’architecture depuis qu’ils sont sortis majors de leur promo de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Strasbourg. S’il vous plaît ! C’est aussi pour cette dernière facette de leur parcours qu’il était intéressant de faire appel à eux. Et il semblerait qu’on ait toqué à la bonne porte ! « Nous sommes très heureux que Mélanie et Juliette nous aient fait confiance pour créer la scénographie de cette nouvelle édition d’Hôtel Bohême. Cela nous permet d’expérimenter un nouveau domaine de la décoration et d’explorer une nouvelle manière d’appréhender l’espace. Avec cette scénographie nous cherchons vraiment à trouver un équilibre entre une décoration cohérente dans l’ensemble du lieu et laisser la part belle aux créateurs. Notre idée est de créer un projet léger qui apparaît comme un fil conducteur tout au long de l’évènement. » Comme vous l’aurez compris, véritables touche à tout ils aiment aussi repousser les limites de l’architecture pour aller vers d’autres domaines comme le design, le graphisme, la scénographie ou même la photographie.

Leurs influences ? nordiques et japonaises.
« Nous adorons les pays nordiques où l’on rêve de voyager depuis un long moment. On aimerait beaucoup y rester au moins quelques années pour bien nous imprégner de la culture. On adore leur sens aigu de l’esthétique. Le design scandinave est toujours très épuré, fonctionnel et ancré dans le quotidien, c’est vraiment ça qu’on apprécie. Récemment nous sommes aussi allés au Japon, une sorte de voyage initiatique avant notre diplôme d’architecture qui nous a permis de visiter tous les bâtiments d’architectes qu’on admire depuis le début de nos études. Ces deux cultures, éloignées et pourtant si proches, nous inspirent au quotidien pour tous nos projets. »

Eh ben !… Ça promet !

Le blog d’Heju > www.heju.fr

flyer-rectoBDflyer-VERSOBD

2015 : nouveau lieu, nouvelle aventure !

Mais alors Hôtel Bohême, c’est quoi ce nouveau lieu ?…Vous pouvez lever le mystère où il faut qu’on attende encore ?
L’équipe d’Hôtel Bohême répond aux questions.

Hôtel Bohême : Bonjour, oui maintenant c’est bon, le « mystère » a suffisamment duré. Nous pouvons vous en parler.

Bon, très bien, racontez-nous alors. Comment vous avez fait, tout ça, tout ça…
HB : Eh bien lorsque nous avons appris que l’hôtel particulier que nous investissions traditionnellement n’allait plus être ouvert à la location pour des événements, on s’est dit :
1) Aïe !
2)  Ok, bon pas de panique, on va y arriver, de toute façon on n’a pas le choix
3) On a investi dans des super chaussures pour arpenter la capitale + un forfait appels illimités.
4) On s’est beaucoup dit : « Trop petit », « Le tarif, là ?… Il y a un zéro en trop, non? », « Pas assez de cachet », « Ennuyeux les fils électriques qui pendent quand même ».
Et puis nous sommes arrivées dans celui-ci et là on a dit : « Où est-ce qu’on signe svp ? »

Voilà, à peu de choses prêt comment ça c’est passé. Ça n’a pas été simple mais nous sommes contentes du résultat. Nous avons un nouveau lieu qui sera désormais identifié Hôtel Bohême. Et puis aujourd’hui on connaît un peu tous les lieux louables de la capitale donc on pourrait presque ouvrir une agence ! ;) Au cas où on ne saurait pas quoi faire.

Et qu’est ce qui vous a plus dans ce lieu, et en quoi est-il fidèle à l’esprit d’Hôtel Bohême ?
HB :
Eh bien nous le trouvons très beau et plein de charme. Différent de ce que nous avions auparavant mais plus facile à travailler. Il sonne pour nous comme le début d une nouvelle aventure qui nous motive énormément. Il est comme notre événement : avec une identité forte.

Et pourquoi avoir choisi le 11?
HB : Et pourquoi pas? ;) En fait à Hôtel Bohême les gens viennent de partout de l’Île-de-France. La majeure partie sont des parisiens d’arrondissements différents. Il nous fallait donc trouver un endroit facilement accessible et bien desservi. Sans compter que les habitants du 11e sont très nombreux à venir à Hôtel Bohême, et ce quartier est plus convivial que les Grands boulevards où nous étions précédemment.

Est-ce qu’il y a des choses qui vont changer avec ce nouveau lieu?
HB : Un nouveau lieu c’est déjà beaucoup ! ;) Blague à part, pas énormément, non. Nous avons réfléchi à une nouvelle communication, réfléchir aussi à la communication autour de ce changement d’adresse. Mais sinon la formule reste la même : exigence de la sélection mais convivialité de l’évènement. Ainsi nous présenterons toujours une sélection composée de nouveautés et de valeurs sûres. Nous gardons un espace salon de thé qui sera au cœur de l’événement, non plus dans une pièce séparée, et nous continuerons de faire appel à des scénographes pour apporter une touche supplémentaire à notre événement. Par contre le nombre de créateurs sera plus constant : 40 pour chaque édition.

Et alors vous nous donnez l’adresse ?
HB :
oui ;) 71 rue de la Fontaine au Roi – Paris 11. Métro Parmentier (mais aussi Goncourt et Couronnes)
+ quelques photos même, pour vous donner envie de venir, sans pour autant trop vous en dire, histoire que vous ayez encore quelques surprises en venant nous rendre visite les 11 et 12 avril prochains.

10475522_873150279379346_1859424585158193347_nQG5

QG2IMG_0969

Rendez-vous les 11 et 12 avril !!

banderollefacebookbis

Belle année 2015 !

illuMel2BD

Bye bye notre lieu mythique qui n’est plus ouvert à la location d’événements. Bonjour pierres apparentes, verrière et espace aéré !
Nous vous souhaitons tout le meilleur pour 2015 ! On vous en dit plus, très vite.