Tous les deux à trois mois Hôtel Bohême s'installe, le temps d'un week-end, dans un lieu d'exception pour présenter une sélection pointue de jeunes créateurs qui vous proposent le must des tendances... éthiques! Pièces Uniques, fait-main, petites séries, production locale, recyclage et bio sont à l'honneur, pour consommer localement et durablement. Rendez-vous les 10 et 11 octobre prochains au 71 rue de la Fontaine au Roi – Paris 11. Métro Parmentier, Goncourt et Couronnes

Posts

Merci !

Alors, par où commencer… la liste est longue…
Nous tenions à vous remercier, vous qui êtes venus si nombreux le week-end dernier, découvrir notre nouveau lieu et le travail de nos créateurs.
C’était une vraie étape pour nous. Nous sommes si contentes de l’avoir franchie avec tant de succès, comment ne pas être pleines de motivation pour que cette belle aventure continue le plus longtemps possible ?
Nous vous remercions également de tous les compliments et les encouragements que nous avons reçu.
Nous remercions aussi les créateurs qui nous ont suivi et qui nous font confiance.
Merci à Heju pour leur belle scénographie. C’était une belle première pour vous aussi.
Sans oublier la famille Jojo&co qui nous a régalé de ses recettes et de sa bonne humeur durant ces deux jours.
Merci à Xavier pour son coup de main au pied levé.
Merci à Antoine de Rosa Lisa qui a fait découvrir son délicieux rosé à nos invités privilégiés.
Et un grand merci à l’équipe du Quartier Général pour son professionnalisme et son sang froid.
Voilà, merci à vous tous qui nous rappelez pourquoi nous sommes contentes de travailler si intensément. Pourvu qu’ça dure !
En attendant nous allons nous atteler à notre édition des 10 et 11 octobre.
Merci encore à vous tous ! Nous vous laissons sur ces belles images signées Heju.
Mélanie et Juliette

12042015-IMG_1949

d 12042015-IMG_2137 12042015-IMG_2131 12042015-IMG_2130 12042015-IMG_2000 12042015-IMG_1993  12042015-IMG_1969  11042015-IMG_1869 1

11042015-IMG_1842
Plus de photos sur notre page Facebook !

 

Miam ! Miam !

Pour cette 1ere édition dans notre nouveau lieu, vos papilles vont swinguer car c’est Jojo and Co qui sera aux manettes de notre salon de thé. Il sera désormais au cœur de notre événement, non plus dans une pièce séparée. Ce qui accentuera encore un peu plus l’ambiance conviviale de notre rendez-vous. Pour cette édition de printemps, Johanna vous a concocté une carte pleine de saveurs et de couleurs.

Bon, mais Johanna vous commencez à la connaître maintenant, surtout si vous êtes une fine bouche habituée d’Hôtel Bohême. Alors on ne va pas vous la re-re-représenter. À la place on a décidé de lui faire une petite interview. Allez hop, c’est parti !

photoJoBISBonjour Johanna,
Alors dis-nous un peu comment tu as connu Hôtel Bohême ? Et est-ce que ton regard sur cet événement a changé depuis que tu y présentes ton travail ?
- C’est une amie qui habitait le quartier qui m’a fait découvrir pour la première fois les ventes de l’Hôtel Bohême. J’ai tout de suite été charmée par l’ambiance, le choix des créateurs et j’y ai d’ailleurs fait quelques craquages dès les premières ventes. Depuis, je suis passée de cliente à  participante, et cette nouvelle édition sera ma cinquième collaboration avec l’équipe de l’Hôtel Bohême. Bien sûr au fil des éditions, j’ai pris mes marques et la clientèle très fidèle de l’événement vient faire sa pause gourmande au salon de thé que j’investit pour l’occasion.

Lorsque tu suivais ta formation de reconversion en pâtisserie nous t’avons proposé de venir faire découvrir ton travail au salon de thé. Depuis, tu as obtenu ton CAP en pâtisserie, tu es revenu plusieurs fois à Hôtel Bohême, tu as ouvert ta propre pâtisserie au Marché d’Aligre, développé ton activité de traiteur, et notre petit doigt nous a dit qu’ un nouveau projet était dans les tuyaux. Que de chemin parcouru depuis 2013 ! Raconte-nous un peu.
- Effectivement, un gros chemin parcouru depuis ma première participation en mai 2013 …Le CAP en poche, j’ai enchaîné plusieurs stages dans différentes boulangeries pâtisseries, avant de lancer mon activité traiteur ; en freelance au départ, j’ai très rapidement été confrontée à la nécessité de trouver une lieu de fabrication et c’est au hasard d’une annonce que j’ai découvert le Marché d’Aligre. Coup de foudre immédiat et après plusieurs mois de négociation avec la Mairie et de gros travaux dans la foulée, j’ai ouvert la Pâtisserie du Marché il y a tout juste un an. C’est une aventure incroyable et un changement de vie radical ! La prochaine étape sera l’ouverture d’un nouveau lieu destiné aux ateliers de Pâtisserie à la rentrée prochaine … mais c’est encore en projet !

Depuis plusieurs éditions les clients d’Hôtel Bohême peuvent apprécier ton travail. Qu’est ce que ça t’apporte de participer à un événement comme celui-ci ?
-  J’aime participer à des événements éphémères comme l’Hôtel Bohême en parallèle de mon travail au quotidien à la Pâtisserie. Imaginer une nouvelle carte, travailler le salé comme le sucré, mettre en place l’organisation sur place parfois sur deux étages , et surtout rencontrer de nouvelles personnes, de nouveaux créateurs… c’est génial !

Tu nous parles un peu de ta carte pour cette édition un peu spéciale ? La première dans le nouveau lieu, ce n’est pas rien ! ;)
- Pour ce nouvelle édition dans un lieu tout nouveau, j’au proposé une carte très printanière, simple et fraîche avec nos cakes verde travaillés avec une purée d’herbe et légumes frais, mais aussi un Burger houmous légumes grillés aux saveurs orientales. Pour le sucré, l’incontournable cheesecake pour les fidèles, mais aussi un cookies chocolat blanc raisins sec sans gluten, ou encore un crumble fraise rhubarbe .

Alors?…Ça vous met en joie et en appétit, non ?…

Le salon de thé sera ouvert aux mêmes heures qu’Hôtel Bohême, à savoir le samedi de 12h à 20h et le dimanche de 11h à 19h.
Ci-dessous le menu du chef !
Carte JOJO

Les créateurs d’avril !!

Les voici, les voilà, découvrez l’intégralité de la sélection des créateurs présents lors de notre édition des 11 et 12 avril !
Vous pouvez cliquer sur le petit i en haut à gauche pour découvrir le nom de chacun d’entre-eux. Leurs sites web sont ci-dessous.

Bon visionnage!

Madeva
Karine Jean
Monsieur Papier
Les Yeux d'Elsa*
Marie Leonetti
Cinq à 10
Wanted Gina
Peau de fleur Paris
La nouvelle
Loup
Un rond dans l'eau
Noot
Chouchou et Mandchou
Barbarisme
Petit à Petit
Sohem
Virginie Fantino
Fabuleuse Factory
La Baïta
Matinée & Opéra
Modern Botanics (Italie)
Jeanette Cloum
La fabrique de Rilou
Inari
Minicyn
Maïanka
L'Atelier des Choses
Un étoile dans ma cabane
Chouette Fille
Sarah Rosset-Texier
Akabé
Les Curiosités d'Elixir
leBestiaire
La Tonkinoise à Paris
CHUT
Christele DIT Christensen
Jane Eymar
The Marceline
Elise Lefebvre
Marine Cauvin
ILLUSTRATIONS / PAPETERIE
AKABÉMODERN BOTANICS (Italie); MONSIEUR PAPIER (Bretagne)
UNIVERS MAISON
UNIVERS ENFANTS
MODE
INARI (Lille); KARINE JEANLA NOUVELLE (Marseille); LE BESTIAIREMADEVAWANTED GINA

Duo de scénographes pour lieu d’exception

Pour honorer le nouveau lieu dans lequel Hôtel Bohême a désormais élu domicile, il nous fallait une proposition scénographique à la hauteur. Nous avons confié ce challenge à un duo de créatifs aussi jeunes que talentueux : Heju. Heju pour Hélène et Julien. Heju, du même nom que leur blog de DIY que vous connaissez peut-être déjà.

Pour cette première expérience scénographique ils ont choisi le thème Memphis Milano (courant architectural et design des années 80). Alors, comme d’habitude on ne va pas tout vous dire mais nous laissons place à Hélène et Julien car c’est encore eux qui en parlent le mieux :
« Pour cette nouvelle édition d’Hôtel Bohême, nous avions en charge de mettre en valeur un nouveau lieu, un grand espace où tout est à vue et au caractère industriel. Pour nous, cette architecture appelait à un thème fort et graphique. Nous voulions donc rester dans une démarche assez graphique et géométrique pour s’accorder au mieux avec ce nouveau lieu. Nous avons eu l’idée de développer une scénographie autour du thème « Memphis Milano », un courant de design et d’architecture des années 80 qui a pris naissance en Italie. Les formes géométriques et les motifs noir et blanc souvent utilisés par le Groupe de Memphis nous paraissaient particulièrement appropriés à ce lieu. La couleur a aussi une place prépondérante dans ce mouvement. Ça tombe bien puisque que nous voulions créer une ambiance gaie et festive pour l’édition de printemps. Nous avons juste modifié les couleurs utilisées habituellement par le Groupe de Memphis pour des teintes plus fraîches et douces qui s’accordaient mieux à l’esprit d’Hôtel Bohême. A travers la scénographie, nous ne voulions pas surcharger le lieu qui a déjà une forte identité. Nous viendrons donc apporter des touches de décoration par ci par là avec des petits objets, des formes géométriques colorées sur certains carreaux des fenêtres et des mobiles en bois suspendus dans les encadrements de porte. En résumé le lieu sera parsemé de formes, de couleurs et de motifs créant un fil conducteur dans la vente. »

Bon,… Et nos deux acolytes, alors ? Qui sont-ils ?
photoHeju
Ils sont Hélène Pinaud et Julien Schwartzmann.
Ils sont deux grands chanceux, car ils se sont bien trouvés. Ils sont tellement complémentaires dans leur vie de tout les jours et dans leur travail, qu’ils réussissent la très chouette, mais très rare équation, d’être un couple au travail comme dans la vie. Depuis qu’ils se sont rencontrés sur les bancs de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Strasbourg : « Travailler à deux nous permet d’être plus complémentaire et d’aller plus loin dans nos idées.[…] D’ailleurs, durant nos études, nous adorions pouvoir faire un projet ensemble. Lorsqu’il fallait qu’on travaille tout seul nous étions souvent jaloux du projet de l’autre. »
Ces deux là sont complémentaires jusque dans les gestes anodins du quotidien. S’ils aiment tous les deux les films de Wes Anderson (même s’ils ne sont pas d’accord sur lequel préférer). Nous avons entendu dire que Julien est très maniaque, Hélène plus rêveuse. Quand, pour Hélène, le moment préféré de la journée est le petit déjeuner (avec thé et tartines !), Julien, lui, est d’avantage un oiseau que la nuit inspire. Sans compter qu’il aime se mettre aux fourneaux pour le plus grand plaisir de Madame Heju.
Autre point de ralliement : le bricolage. Forcément ! Leur nouvel appartement en plein cœur de Montmartre en est le terrain d’expérimentations pour le rendre vraiment à leur image.

Ils sont aussi deux gros travailleurs, à la limite de l’hyper activité. Quand ils ne sont pas à l’affut du détail quotidien qui les inspirera pour alimenter leur blog, ils animent des ateliers, multiplient les collaborations depuis leur récente arrivée à Paris. Ils officient également dans l’architecture depuis qu’ils sont sortis majors de leur promo de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Strasbourg. S’il vous plaît ! C’est aussi pour cette dernière facette de leur parcours qu’il était intéressant de faire appel à eux. Et il semblerait qu’on ait toqué à la bonne porte ! « Nous sommes très heureux que Mélanie et Juliette nous aient fait confiance pour créer la scénographie de cette nouvelle édition d’Hôtel Bohême. Cela nous permet d’expérimenter un nouveau domaine de la décoration et d’explorer une nouvelle manière d’appréhender l’espace. Avec cette scénographie nous cherchons vraiment à trouver un équilibre entre une décoration cohérente dans l’ensemble du lieu et laisser la part belle aux créateurs. Notre idée est de créer un projet léger qui apparaît comme un fil conducteur tout au long de l’évènement. » Comme vous l’aurez compris, véritables touche à tout ils aiment aussi repousser les limites de l’architecture pour aller vers d’autres domaines comme le design, le graphisme, la scénographie ou même la photographie.

Leurs influences ? nordiques et japonaises.
« Nous adorons les pays nordiques où l’on rêve de voyager depuis un long moment. On aimerait beaucoup y rester au moins quelques années pour bien nous imprégner de la culture. On adore leur sens aigu de l’esthétique. Le design scandinave est toujours très épuré, fonctionnel et ancré dans le quotidien, c’est vraiment ça qu’on apprécie. Récemment nous sommes aussi allés au Japon, une sorte de voyage initiatique avant notre diplôme d’architecture qui nous a permis de visiter tous les bâtiments d’architectes qu’on admire depuis le début de nos études. Ces deux cultures, éloignées et pourtant si proches, nous inspirent au quotidien pour tous nos projets. »

Eh ben !… Ça promet !

Le blog d’Heju > www.heju.fr

flyer-rectoBDflyer-VERSOBD